Haut

Poser 1 question

Les sanctions en responsabilité civile professionnelle

La responsabilité civile d'une personne est engagée, soit en raison de l'inexécution d'un contrat, soit en raison d'un acte volontaire ou non. La responsabilité civile professionnelle également.

En savoir plus : les conditions de la responsabilité civile professionnelle

Une fois que la responsabilité civile professionnelle est reconnue, et si aucun cas d'exonération n'a été trouvé, la réparation se fait par équivalent. Cela peut ainsi consister dans le paiement d'un capital dit « dommages-intérêts ».

Trouvez votre assurance RC Pro

Sanctions responsabilités civile professionnelle

Les types de sanctions en responsabilité civile professionnelle

En matière civile, la sanction vise à réparer le dommage causé. Elle peut prendre la forme de :

  • dommages-intérêts compensatoires ; ils compensent le préjudice subi par le créancier, en cas d'inexécution ou mauvaise exécution des obligations ;
  • intérêts moratoires : il s'agit d'intérêts destinés à sanctionner et à réparer le retard dans l'exécution d'une obligation, notamment le retard dans le paiement d'une somme d'argent. Exemple : retard de livraison, etc.

Les sanctions pénales

L'auteur du dommage peut également être puni si le litige est porté devant une juridiction pénale. Il s'agira alors d'une sanction pénale. Pour cela, la responsabilité pénale d'un individu n'est engagée que si celui-ci a commis un acte expressément prohibé par le Code pénal.

Attention : le délit pénal existe même s'il n'a causé aucun dommage.

Le délit pénal est sanctionné par une peine infligée au coupable appelée sanction pénale. Exemples : prison, amende, retrait du permis de conduire, etc.

Se protéger des sanctions en responsabilité civile professionnelle

Les sanctions peuvent représenter des sommes d'argent importantes. C'est pourquoi dans le cadre de leur activité, il est recommandé - voire imposé - aux professionnels de s'assurer contre les conséquences de leurs fautes, causant des préjudices à des tiers. Il s'agit de l'assurance responsabilité civile professionnelle.

C'est alors l'assureur qui va défendre son client face à la demande de réparation d'un dommage par un tiers ou un client. Il va rechercher la réalité du fondement du litige, c'est-à-dire s'il existe un dommage, une faute et un lien de causalité entre les deux.

Si la responsabilité civile professionnelle est bien engagée, l'assureur devra indemniser la victime du préjudice dont son client est déclaré responsable en fonction du contrat d'assurance souscrit.

Nous pouvons si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes de l'assurance RC Pro. Ils pourront vous proposer un devis gratuit et sans engagement adapté à votre activité : Demande de devis

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami

Pour aller plus loin ...

 
 
 

Demander un devis

Merci de préciser le délai de réalisation du projet.


Merci de préciser votre code postal.

 
 

Trouver un conseiller spécialisé

Merci de préciser votre code postal.

 

Poser une question

Contributeurs Experts

Plus d'experts

frédéric lassureur - c.e.e.

Membre Pro

Expert

Ecrivain public - spécialisé dans les questions d'assurances - diplômé ...

intercaution assurances

Membre Pro

Expert

Responsabilité Civile Professionnelle et Décennale, Construction, ...

aie mac

Expert

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Responsabilité civile professionnelle : les sanctions en RC Pro
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation